Jitsi – vidéo conférence

Vous souhaitez organiser un échange vidéo ou vocal entre plusieurs personnes, tout en assurant le respect de leur vie privée ?
Découvrez Jisti meet !

Jisti meet est une solution de vidéo conférence 100% Libre et entièrement chiffrée, que vous pouvez utiliser librement, gratuitement et sans avoir besoin de créer un compte ou de vous inscrire quelque part. Mieux Jisti meet, contrairement à Facetime, Skype ou autres, ne vous oblige pas à utiliser le même logiciel, un simple navigateur internet récent suffit !

Jitsi meetQue pouvez-vous faire avec ?

  • Évidemment parler et vous voir à deux ou à plusieurs ;
  • partager votre bureau ;
  • échanger des messages écrits et des émoticônes par l’intermédiaire d’un chat ;
  • et bien d’autres choses encore.

Comment ça marche ?

Très simplement : rendez-vous sur le site jitsi.org et créer un « salon », puis partagez-en l’url par mail, par messagerie instantanée, ou par tout autre biais avec vos interlocuteurs. Ils pourront l’ouvrir via leur navigateur internet (en effet Jitsi est compatible WebRTC) ou bien avec l’application Jisti Meet qui est disponible pour iOS et Android (notons que pour Android l’appli est sur GooglePlay mais également sur F-droid !). Pour plus de sécurité, vous pouvez également ajouter un mot de passe à votre vidéo-conférence.
Mieux encore, les personnes n’ayant pas d’ordinateur ou de smartphone pourront rejoindre la conférence par téléphone en composant un numéro spécial.
Vous avez une faible connexion ? pas de souci, Jitsi vous permet de régler la qualité des échanges vidéo.
Vous ne souhaitez pas que vous interlocuteurs voient chez vous ou l’endroit où vous vous trouvez ? dans ce cas utilisez l’option « arrière plan flou » et vous environnement sera brouillé aux yeux des autres !

Vous l’aurez compris, il n’y a aucune raison de ne pas tester et adopter Jitsi Meet pour vos échanges vidéo, et en ces temps de confinement, ça fait du bien de voir du monde !

 

 

 

Libérez-vous de Slack !

Les échanges de courriels en entreprise deviennent souvent problématiques quand leur nombre explose… on se retrouve alors à passer beaucoup de temps à les classer et à chercher après. Il existe pour cela un logiciel propriétaire Slack, qui propose de centraliser les échanges et de remplacer d’e-mails. Seulement voilà : ce n’est pas Libre.

Eh bien, on vous propose de découvrir deux outils Libres qui font exactement la même chose, mais dans le respect de la confidentialité des données que vous échangez, et ça, c’est précieux en entreprise.

RocketChat et Mattermost, qui vous permettront de :

  1. Travailler en collaboration en temps réel sur tous type d’appareils (GNU/Linux, MacOS, Windows, Android et iOS).
  2. Échanger via une messagerie sécurisée, auto-hébergée et évolutive.
  3. Communiquer en toute transparence avec vos équipes :
    1. conversations organisées en équipes et canaux ;
    2. historisation des échanges ;
    3. messagerie individuelle et de groupe ;
    4. partage voix, vidéo, écran, fichiers, images, liens…
  4. Se concentrer sur l’essentiel :
    1. notifications personnalisées ;
    2. mode « ne pas déranger »…

Voici ce a quoi ressemble RocketChat, qui est utilisée entre autres par RedHat, Intel, Samsung, Canonical et Nokia.

vidéo (en anglais)

Et voici Mattermost, est la seconde alternative libre. C’est vers elle que c’est tourné le CERN quand ils se sont inquiétés de la gestion des données de leurs utilisateurs (voir l’article du Monde informatique – pourquoi le CERN abandonne l’offre Workplace de Facebook).

Voici la vidéo de présentation (en anglais) :

Ces deux solutions libres sont téléchargeables gratuitement, mais vous pouvez également les utiliser en mode SaaS pour quelques euros.

Rendez-vous sur les sites officiels :
Mattermost.com
Rocket.chat

 

 

 

Votre maison intelligente avec Mozilla IoT – WebThings

Une maison intelligente qui obéit à la voix ça peut en séduire plus d’un. Mais quand on sait que cela nécessite d’installer des micros dans sa maison, c’est tout de suite beaucoup plus inquiétant, et cela nécessite d’avoir une confiance « aveugle » en ses prestataires.
Une confiance « aveugle » ? par nécessairement, si tous les blocs de la chaîne d’information sont des Logiciels Libres !

Avec Webthings, Mozilla vous propose de créer une interface universelle Continuer la lecture de « Votre maison intelligente avec Mozilla IoT – WebThings »

Inventaire – gérez votre bibliothèque librement !

Vous cherchez un moyen simple de gérer votre bibliothèque, de trouver des livres à emprunter proche de chez vous et de faire des rencontres ? Ne bougez plus, Inventaire est là.

Inventaire a 3 objectifs :

  1. Permettre de faire l‘inventaire de vos livres et de ce que vous voulez en faire (prêter, donner, vendre…).
  2. Partager vos inventaires entre amis et groupes… bienvenue dans la plus grande bibliothèque collaborative !
  3. Garder la trace des livres que vous prêter et emprunter. Pour que vos livres puissent enfin rentrer chez vous !

Inventaire est un logiciel Libre, vous pouvez y participer en améliorant le code ou en participant à sa traduction. Pour suivre l’activité de ce service, on vous invite à découvrir sa page Mastodon.

Pour ajouter des volumes à votre bibliothèque, 3 choix s’offrent à vous :

  1. la recherche puis l’ajout via un moteur de recherche
  2. le scanne du code barre de l’ouvrage via la webcam de votre pc ou de votre smartphone
  3. l’import de plusieurs livres via un fichier (au format GoodReads – .csv, au format LibraryThing – .json, au format Babelio – .csv ou tout simplement avec n’importe quel fichier ontenant des ISBNs ! )

Comme vous avez pu le voir, la facilité d’ajout d’un volume est déconcertante de simplicité !

Un grand merci à Maxime Lathuilière (projet, design, code) et à Vincent Jumeaux (code, projet) !

Vous voulez consulter notre bibliothèque ? rendez-vous sur notre inventaire !

Qwant Map, libérez-vous de Google Map.

Disons le tout de suite avant de commencer, Qwant Map vient de sortir en version beta, ça ne sera donc pas aussi fonctionnel que Google Map qui doit bien avoir 15 ans d’ancienneté et la puissance financière de Google derrière… mais si vous lisez ces lignes, c’est que votre vie privée est précieuse et que vous aimeriez bien utiliser les avantages de l’informatique sans avoir pour autant à faire une croix sur votre intimité numérique, aussi jetons-y un œil ! Plutôt que vous réexpliquer le principe de la route, voici ce que propose et ce que ne propose pas Qwant Map.

Qu’est-ce que Qwant Map peut faire pour vous ?

  • Afficher une cartographie précise basée sur le fond de carte participatif OpenStreetMap ;
  • Calculer des itinéraires pour les déplacements en voiture, en vélo ou à pied :
  • Mémoriser vos recherches et vos déplacements, en vous proposant de les enregistrer de manière sécurisée (chiffrée) sur vos propres appareils (et non en ligne) via un compte « Masq » ;
  • Trouver des POI (Point of Interest) tels que des restaurants, des lieux de culte, des bâtiments officiels, des commerces, des bars, des pharmacies, etc.

Que lui manque-t-il pour le moment ?

  • Pour le moment, pas de vue satellite ;
  • pas encore d’itinéraires via les transports en commun.

Que pouvez-vous faire pour Qwant Map  ?

Si vous souhaitez participer à l’aventure, rien de plus facile, participez au projet OpenStreetMap !

Bref, n’hésitez pas à tester ce nouvel outil prometteur !

 

 

 

Framadate, organisez vos rendez-vous librement !

Comme vous le savez peut-être déjà, l’association Framasoft propose des alternatives Libres aux services propriétaires. Aujourd’hui, découvrons Framadate, l’outil qui vous libérera de Doodle !

Que vous ayez besoin de vous mettre d’accord sur la date de vos prochaines vacances entre amis ou sur le prochain film que vous irez voir, l’idéal est de créer un sondage.

framadate

Continuer la lecture de « Framadate, organisez vos rendez-vous librement ! »

Firefox send : envoyez vos fichiers lourds.

Envoyer un fichier lourd par courriel c’est parfois « galère » et passer par un serveur comme « wetransfert » c’est accepter leurs conditions générales. Aussi, nous voulions vous présenter le nouveau service de Mozilla : Firefox Send.

firefox send

Ce service vous permet de transmettre des fichiers jusqu’à 1Go et jusqu’à 2,5Go en ouvrant un compte Mozilla. La transmission des fichiers est chiffrée de bout en bout et le lien de partage expire automatiquement en fonction des conditions que vous aurez indiquées : idéal pour partager sans danger pour sa vie privée !

Testez le service dès maintenant.

 

 

PeerTube, libérez vos vidéos de youtube.

Personne n’est sans connaître Youtube qui est devenu la plateforme vidéo incontournable du web. Youtube est riche en contenu, disponible et permet de partager facilement un contenu vidéo… oui mais voilà : il appartient à Google.

Google peut ainsi pister les usages des visiteurs et leur soumettre de la publicité ciblée, mais il peut également déréférencer des contenus sans raison ou pour obliger un propriétaire d’une chaîne à passer à la caisse. Le dernier exemple en date est le blocage de certaines vidéos de Blender (le logiciel de création 3D Libre). Continuer la lecture de « PeerTube, libérez vos vidéos de youtube. »

Les dangers des réseaux sociaux

Facebook, Twitter, Instagram, tous les jours nous sommes sollicités pour consulter de l’information ou participer à un échange sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur une page internet par l’ajout d’un logo « partager » ou « j’aime », ou sur des supports beaucoup moins numériques comme toutes ces émissions radio ou télévisées qui proposent à leurs auditeurs de réagir à l’information sur leur page…

On devrait se réjouir de voir autant de plateformes d’échange, après tout, cela permet une meilleure communication et rapproche les gens… non ? Tout cela n’est malheureusement pas sans danger, et nous vous proposons d’en lister les principaux selon-nous.

1 – Une atteinte à votre vie privée : Continuer la lecture de « Les dangers des réseaux sociaux »

Nouvelles – 28 février journée sans Facebook !

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale sans Facebook !
À cette occasion, nous vous invitons à relire l’article de Thierry sur le réseau social Diaspora*

Vous pouvez également consulter l’article de 01net sur comment supprimer votre compte définitivement.