Nouvelles – caméra de surveillance, attention aux dérives !

Nous vous invitons à découvrir l’article de 01net : Les caméras Ring d’Amazon discrètement transformées en un énorme réseau de vidéosurveillance. Vous y apprendrez comment aux États-Unis, la police utilise les caméras des sonnettes de porte (Amazon Ring) pour surveiller la rue.

Bienvenue dans 1984 !

 

 

Mycroft AI – du retard mais ça avance !

Vous connaissez sûrement Google Home, Alexa et compagnie, ces enceintes « intelligentes » mais surtout connectées qui permettent de piloter votre maison à la voix. Eh bien figurez-vous qu’il existe une alternative libre Mycroft AI.

Mycroft AI, qui a déjà mis au point l’enceinte Mark 1, travaille en ce moment sur la version 2. Elle devait être livrée en décembre 2018… mais aléas techniques et autres déconvenues ont fait qu’elle est toujours sur la table d’opération avec une date de sortie pour fin 2019 début 2020. Pour autant le projet n’est pas mort, il progresse même bien. Voici une démonstration des progrès de réactivité de Mark II vis à vis de Mark I.

Si le projet vous intéresse, sachez que vous pouvez d’ors et déjà installer Mycroft sur une carte raspberry Pi ou directement sur votre pc (GNU/Linux). Une version Android est également disponible (compilable par vos soins, pas de fichier d’installation simple pour le moment).

Nouvelles – « Données personnelles, sommes-nous des victimes consentantes ? »

Nous vous invitons à écouter le « débat de midi » du lundi 12 août sur France Inter sur les données personnelles.

C’est par ici : « Données personnelles, sommes-nous des victimes consentantes ? »

Nouvelles – Google admet écouter les enregistrements de son assistant vocal Google Home

Nous vous recommandons la lecture de cette article de France Inter sur les écoutes de Google via son assistant vocal Google Home.

Ces révélations posent question sur le respect de la vie privée pour les utilisateurs des enceintes connectées et des assistants vocaux. Depuis 2016, le Règlement général sur la protection des données (RGPD), voté par l’Union européenne, renforce la protection des données à caractère personnel.

Dans les conditions d’utilisation de la Google Home, le géant américain a pris soin de préciser que les demandes faites à l’enceinte sont automatiquement enregistrées. Par contre, comme le fait remarquer le média VRT, ils ne spécifient pas que ces enregistrements peuvent être écoutés par les collaborateurs de Google, ce qui pourrait aller à l’encontre du RGPD.

La vie privée se réduit comme peau de chagrin ! Réagissons.

Nouvelles – Firefox Reality

La fondation Mozilla vient de mettre à disposition des utilisateur d’un casque de réalité virtuelle Oculus Quest le navigateur Firefox Reality.

Ce navigateur web qui promeut toujours le respect de la vie privée permet notamment à l’utilisateur de regarder des vidéos à 360°… la page d’accueil du site propose quelques expériences phares.

Totalement dispensable, donc totalement génial… si vous avez un casque rendez-vous sur le store officiel pour le télécharger. (Dispo également pour Daydream et Oculus Go)

Nouvelles – Amazon dans le viseur de la Commission Européenne

La Commission Européenne vient d’ouvrir une enquête sur « un éventuel comportement anticoncurrentiel d’Amazon ». Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de concurrence, a déclaré ceci :

 «Les consommateurs européens achètent de plus en plus en ligne. Le commerce électronique a stimulé la concurrence dans la vente au détail et a élargi les possibilités de choix et fait baisser les prix. Nous devons veiller à ce que les grandes plateformes en ligne ne suppriment pas ces avantages en adoptant un comportement anticoncurrentiel. J’ai donc décidé d’examiner très attentivement les pratiques commerciales d’Amazon et son double rôle en tant que place de marché et détaillant afin de vérifier si l’entreprise respecte les règles de concurrence de l’UE.»

On vous invite à lire directement le communiqué de presse de la Commission Européenne et de ne pas faire vos achats sur Amazon !

Nouvelles – Un livre numérique n’est pas un livre

Si vous pensez qu’un livre numérique est bien mieux qu’un livre en papier, car il ne tient pas de place… pensez qu’il n’est pas « stable » dans le temps.

D’une part, à cause de son format : qui vous dit que vous serez capable de le lire avec un appareil commercialisé dans 10 ans ?

D’autre part, et surtout, à cause des DRM qu’il contient. Les « DRM », pour « Digital Right Management », permettent aux vendeurs de les contrôler, afin par exemple, de vous empêcher de les copier pour les partager.

L’actualité de Microsoft éclaire brillamment cette instabilité. En effet, le Microsoft Store arrête la section livre (ebooks)… rendant illisibles tous les ouvrages achetés ou loués via cette plateforme dès juillet 2019 !

Plus d’info. sur qwant news.

Nouvelles – Le Sénat impose une sensibilisation aux enjeux numériques et aux logiciels libres

Pour défendre notre « souveraineté numérique », le sénat vient d’adopter un amendement au projet de loi « Transformation de la fonction publique » visant à sensibiliser nos fonctionnaires aux enjeux du numériques et aux logiciels libres. En voilà une bonne idée, quitte à voter les lois, autant savoir de quoi on parle !

Pour lire le projet de loi et l’amendement en question, rendez-vous sur le site du Sénat.