Nouvelles – Amazon dans le viseur de la Commission Européenne

La Commission Européenne vient d’ouvrir une enquête sur « un éventuel comportement anticoncurrentiel d’Amazon ». Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de concurrence, a déclaré ceci :

 «Les consommateurs européens achètent de plus en plus en ligne. Le commerce électronique a stimulé la concurrence dans la vente au détail et a élargi les possibilités de choix et fait baisser les prix. Nous devons veiller à ce que les grandes plateformes en ligne ne suppriment pas ces avantages en adoptant un comportement anticoncurrentiel. J’ai donc décidé d’examiner très attentivement les pratiques commerciales d’Amazon et son double rôle en tant que place de marché et détaillant afin de vérifier si l’entreprise respecte les règles de concurrence de l’UE.»

On vous invite à lire directement le communiqué de presse de la Commission Européenne et de ne pas faire vos achats sur Amazon !

Nouvelles – Un livre numérique n’est pas un livre

Si vous pensez qu’un livre numérique est bien mieux qu’un livre en papier, car il ne tient pas de place… pensez qu’il n’est pas « stable » dans le temps.

D’une part, à cause de son format : qui vous dit que vous serez capable de le lire avec un appareil commercialisé dans 10 ans ?

D’autre part, et surtout, à cause des DRM qu’il contient. Les « DRM », pour « Digital Right Management », permettent aux vendeurs de les contrôler, afin par exemple, de vous empêcher de les copier pour les partager.

L’actualité de Microsoft éclaire brillamment cette instabilité. En effet, le Microsoft Store arrête la section livre (ebooks)… rendant illisibles tous les ouvrages achetés ou loués via cette plateforme dès juillet 2019 !

Plus d’info. sur qwant news.

Nouvelles – Le Sénat impose une sensibilisation aux enjeux numériques et aux logiciels libres

Pour défendre notre « souveraineté numérique », le sénat vient d’adopter un amendement au projet de loi « Transformation de la fonction publique » visant à sensibiliser nos fonctionnaires aux enjeux du numériques et aux logiciels libres. En voilà une bonne idée, quitte à voter les lois, autant savoir de quoi on parle !

Pour lire le projet de loi et l’amendement en question, rendez-vous sur le site du Sénat.

Nouvelles – Google – la tendance 0 clic est inquiétante.

Nous vous invitons à lire l’article du « Blog du modérateur » : Google : la tendance « Zéro clic » se confirme, 49% des recherches s’arrêtent à la lecture des résultats.

Qui dénonce l’inquiétante tendance, qui transforme Google en moteur de réponse… les internautes se contentant des informations remontées sur le moteur de recherche.

L’objectif de Google n’est pas de diriger le trafic vers les sites les plus pertinents, son but est de servir directement la réponse à l’internaute.

Changez : testez Qwant dès maintenant.

 

Nouvelles – UFC-Que choisir lance une action de groupe contre Google

L’UFC-Que choisir lance une action de groupe contre Google pour les obliger à respecter la RGPD.

Création de compte sans consentement, géolocalisation, etc., l’UFC-Que choisir dénonce un système opaque fait pour que l’utilisateur ne comprenne pas quelles sont les données qui sont récupérées.

« Vous êtes géolocalisés 340 fois par jour, même si vous n’utilisez pas votre portable. Je ne parle pas de la géolocalisation quand vous utilisez Google Maps » .Alain Bazot, président de l’UFC-Que choisir sur franceinfo

Retrouvez tout l’article sur le site de FranceTVInfo .

 

Nouvelles – Mozilla Firefox bientôt payant ? Non !

Depuis quelques jours, on peut lire ici ou là que Firefox, le navigateur de Mozilla, va devenir payant : que nenni !

Mozilla, composé de Mozilla Foundation et de Mozilla Corporation, a besoin de fonds pour fonctionner. Or, actuellement, plus de 90% de ses revenus sont liés à des contrats avec des moteurs de recherche – en particulier avec Google – mettant Mozilla dans une situation de « dépendance » vis à vis de ses tiers.

Aussi, afin de diversifier ses revenus, Mozilla doit proposer à la rentrée 2019 des services « premium » payants.

Ainsi, si le navigateur Firefox sera toujours disponible gratuitement, une version payante incluant des services comme un VPN (réseau virtuel privé) intégré et une solution de stockage en ligne (cloud), devrait faire son apparition à la rentrée.

services mozilla

D’autre part, tous les services actuels de Mozilla, resterons gratuits. Par exemple, Firefox Send, qui permet d’envoyer des fichiers lourds de façon sécurisé, sera accessible sans compte jusqu’à 1Go, jusqu’à 2,5Go avec un compte gratuit Mozilla, et peut-être beaucoup plus avec un abonnement.

On le comprend, ces changements sont « gagnant – gagnant » : Mozilla gagne en indépendance financière et les internautes bénéficient de services supplémentaires et optionnels.

Pas de quoi fouetter un panda roux en somme !

 

Nouvelles – une migration vers du Libre pour le CERN ?

Le CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire) est en train de mettre en place le projet Microsoft Alternatives (MAlt) dont le but est de reprendre le contrôle de son système d’information en utilisant des logiciels libres.

Reprendre le contrôle en utilisant des logiciels ouverts

En effet, pendant plus de 20ans et jusqu’à il y a un peu, le CERN avait des accords avec Microsoft, lui permettant d’avoir de conditions spéciales (entendez par là, des réductions) pour utiliser les produits de la société américaine. Or Microsoft a récemment révoqué le statut d’institut de formation du CERN rendant caduque ces accords. Résultat, le coût des licences à été multiplié par 10 ! De quoi donner l’impulsion au CERN pour se rendre compte de sa dépendance et pour y mettre fin.

Retrouvez toutes les informations relatives à ce projet sur le site officiel de CERN.

Nouvelles – Monsieur Cuisine de Lidl… la star des produits dangereux ?

Il fait sensation en ce moment, le robot de cuisine « Monsieur Cuisine » de Lidl se propose d’être le remplaçant low-cost du thermomix.

Malheureusement pour lui, il risque de faire également du bruit à cause de ses lacunes en sécurité informatique…

Que penser, en effet, du microphone installé à l’intérieur du boîtier de l’appareil, sans qu’il n’ait de fonction défini et sans que sa présence ne soit mentionnée dans les notices de l’appareil. (on le rappel cet objet est connecté à internet et de fabrication chinoise…)

Que penser, ensuite, du fait que « Monsieur Cuisine » utilise pour fonctionner une version obsolète d’Android, la 6.0 qui est sortie il y a 4 ans (octobre 2015), et dont la dernière mise à jour de sécurité date d’octobre 2017 ? Ce choix expose, inévitablement, le robot cuiseur à de nombreuses failles de sécurité.

Nous vous invitons à lire l’article complet de Numerama à ce sujet : « Monsieur Cuisine Connect : micro caché, Android non sécurisé… les dessous du robot cuiseur de Lidl »

et la réaction de Lidl qui a suivie sans tarder !

Comme quoi, réfléchissez bien avant de songer à acheter un appareil connecté !