OnlyOffice jumeau libre de Microsoft 365

OnlyOffice jumeau libre de Microsoft 365

27 décembre 2020 0 Par Proteus

Comment présenter Only Office ?

Only Office est une suite bureautique créée par Ascencio System SIA en 2009. Les créateurs de la suite ont voulu proposer aux entreprises une suite bureautique libre, collaborative et en ligne. Celle-ci comprend un traitement de texte, un tableur et un outil de présentation tous compatibles avec l’ensemble des formats de documents usuels. En sus de ces outils, il est mis à disposition de tous, un ensemble de fonctionnalités pour une meilleure gestion de l’entreprise.

 

De façon plus détaillée, il y a deux cas de figure, soit se limiter aux fonctions de documents, soit mettre en place une plateforme complète avec :

  • GED (gestion électronique de documents)

  • CRM (gestion de relation client – GRC)

  • Gestion de Projets

  • e-Mails

  • Communauté (blog, forums, chats)

  • Calendrier

  • Panneau de configuration

Des formules payantes d’ailleurs proposées :

  • Enterprise Edition

  • Developer Edition

  • Service Cloud

  • Serveur Enterprise

Et si vous souhaitez en faire plus, des applications bureau et mobiles sont aussi disponibles pour Windows, GNU/Linux, macOS, Android et iOS.

Only office a aussi prévu une formule pour un bureau personnel dans le cloud avec Only office personnal auquel on peut avoir accès via un navigateur web. Ce qui rejoint un peu les solutions cloud vues plus tôt.

Quelles sont les limites d’Only Office ?

  • La principale limite pour moi qui l’utilise de temps en temps c’est que le logiciel desktop a un rendu très petit. Il faut grossir un maximum pour voir ce qu’on fait.

  • Les documents qu’on ouvre sur pc ne sont pas synchronisés sur notre bureau web.

  • L’entreprise ne propose que les trois outils de base :

    •  traitement de texte

    • présentation

    • tableur

  • Il manque un outil pour créer une base de données, des formules maths et des dessins vectoriels.

Conclusion :

Malgré une proposition de services diverses, je trouve qu’à la hauteur de mes tests personnels, Only office ne vaut ni la suite Google Docs ni Microsoft 365 qui sont les plus utilisées encore aujourd’hui. Il me manque cependant l’expérience des formules pour entreprises.

Un point bonus est que les trois formes de documents ont été intégrés au disque virtuel de Mailo (anciennement net courrier). Et par dessus tout, pour répondre à la question, vu toutes les fonctions et possibilités proposées, Only Office n’est pas le jumeau libre de Microsoft 365 mais bien un concurrent sérieux.

Pour teminer, il faut tout de même noter que Only Office a déjà séduit plus de 7 000 000 d’utilisateurs dans le monde entier.