PinePhone – libérez-vous d’Android et d’iOS

Une fois n’est pas coutume, nous n’allons pas parler de Logiciel Libre mais de matériel Libre.

Si vous souhaitez utiliser un smartphone libre, c’est assez difficile à l’heure actuelle. Il faut, en effet, d’abord trouver un téléphone compatible puis effectuer des manipulations pour changer son OS.

PinePhone, est LA solution ! C’est un téléphone conçu dès le départ pour accueillir un système libre et cerise sur le gâteau : celui de votre choix parmi Ubuntu Touch, Sailfish OS, KDE Plasma Mobile, etc. (la liste est disponible sur ce site)

PinePhone Une édition appelée « braveheart » est actuellement disponible à 149,99$ dans la boutique PINE64, elle est spécialement conçue pour les bricoleurs et les hackers. Les personnes à la recherche d’un téléphone grand public stable devront patienter et attendre la version finale, prévue pour mars 2020 et qui sera maintenue pendant au moins cinq ans.

En voici les principales caractéristiques :

  • SoC Allwinner A64 Quad Core avec processeur GPU 400 MP2
  • 2 Go de RAM LPDDR3
  • 5,95 ″ LCD 1440 × 720, format d’image 18: 9 (verre trempé)
  • Micro SD amorçable (pour mettre l’OS sur la carte SD et donc changer d’OS en changeant simplement de carte !)
  •  16 Go
  • Sortie vidéo numérique HD
  • USB Type C (sortie alimentation, données et vidéo)
  • WiFi : 802.11 b / g / n, bande unique, compatible hotspot
  • Bluetooth : 4.0, A2DP
  • GNSS : GPS, GPS-A, GLONASS
  • Vibreur
  • LED d’état RVB
  • Selfie et caméra principale (2 / 5 Mpx respectivement)
  • Caméra principale : simple OV6540, 5MP, 1/4 ″, flash LED
  • Caméra Selfie : simple GC2035, 2MP, f / 2.8, 1/5 ″
  • Capteurs:  accélérateur, gyroscope, proximité, boussole, baromètre, lumière ambiante
  • Commutateurs matériels : LTE / GNSS, WiFi, microphone, haut-parleur, appareils photo (pour verrouiller physiquement)
  • Batterie Samsung J7 3000mAh à facteur de forme
  •  Boîtier plastique finition noir mat
  • Prise casque

Voici en vidéo un aperçu de ce qu’il a dans le ventre :

Linux, qu’est-ce que c’est ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer très simplement ce qu’est Linux – ou plus exactement GNU/Linux comme nous allons le voir – à travers quelques questions toutes simples. C’est parti !

Linux, qu’est-ce que c’est ?

Linux, c’est un système d’exploitation (SE ou OS en anglais – Operating System), en gros c’est un ensemble de programmes qui permet de travailler avec un ordinateur. Exactement comme Windows et MacOS, mais en Libre !

Linux, GNU/Linux, quelle est la différence ?

Linux c’est le noyau des systèmes GNU/Linux, en résumé c’est un peu comme le moteur d’une voiture, c’est en quelque sorte le chef d’orchestre du système.
Ainsi, quand on utilise Linux pour parler du système en entier, c’est un abus de langage, on devrait parler de GNU/Linux.

D’où vient GNU/Linux ?

Un peu d’Histoire : les Logiciels Libres sont nés avec Richard Stallman, qui lance en 1983 le projet GNU et la philosophie des 4 libertés fondamentales (exécuter, étudier, améliorer, diffuser). Mais il faudra attendre 1991, pour qu’un développeur finlandais de 22 ans, Linus Torvalds, crée le noyau Linux.
C’est l’association du noyau Linux et des logiciels GNU qui a permis de créer des systèmes entièrement libres et les premières distributions.

GNU /Linux
Les logos de GNU et de Linux

Linux et les logiciels libres sont tous gérés par des communautés d’utilisateurs ou des sociétés qui ont décidé de laisser un accès libre au code source de leur logiciel. Il n’existe qu’un seul noyau Linux, mais des milliers de Logiciels Libres. De ce fait, il n’existe pas qu’un seul système GNU/Linux ! On les appelle « distributions », chacune d’entre elles est créée et spécialisée en fonction de certains besoins ou en fonction de certaines préférences.

Ainsi, on trouve des distributions généralistes comme :

  • Ubuntu, une distribution idéale pour les débutants
  • Debian, une distribution extrêmement stable
  • Red Hat, une distribution américaine…

comme des distributions spécialisées dans un domaine, telles que :

  • Kali linux, pour les tests de sécurité
  • GeeXbox, pour transformer un pc en médiacenter
  • SteamOS, une distribution de la société Valve orientée jeu vidéo
  • Studiobox, pour la création multimédia…

Bref, en choisissant d’utiliser un ordinateur avec GNU/Linux, vous avez le choix ! C’est justement pour vous aider à choisir votre distribution que nous avons créé la section « OS GNU/Linux » dans Ail-PC.

Quels sont les avantages et les inconvénients à utiliser GNU/Linux ?

Utiliser une distribution GNU/Linux en lieu et place de Windows ou de MacOS, c’est un gage :

  • de sécurité pour votre vie privée. En effet, les Logiciels Libres n’ont pas de fonctionnalité cachée faite pour vous espionner ;
  • d’avoir accès à une quantité incroyable de Logiciels Libres (et gratuits) ;
  • d’avoir des logiciels à jour, sans se soucier des licences et des codes d’activation.

Mais c’est également un choix qui a des conséquences :

  • tous les matériels ne sont pas supportés. Même si c’est de moins en moins vrai, vous ne devez pas acheter une imprimante ou un scanner sans vérifier qu’il soit compatible auparavant.
  • tous les logiciels ne sont pas compatibles. Exactement comme un logiciel Mac ne fonctionne pas sous Windows et inversement, vous ne trouverez pas forcément le logiciel dont vous avez l’habitude sous GNU/Linux. Pour autant, rassurez-vous, il existe quasiment toujours un équivalent.

J’ai peur de ne plus savoir utiliser mon ordinateur, si je change pour GNU/Linux.

C’est une crainte tout à fait légitime, car les interfaces sont différentes de celles que vous pouvez connaître. Il en existe plusieurs, les principales sont Gnome et KDE. Mais rassurez-vous on prend vite ses marques.

 

Je ne suis pas informaticien, GNU/Linux c’est trop compliqué.

Détrompez-vous, GNU/Linux n’est pas plus compliqué qu’un autre système, vous pourrez tout faire via une interface graphique (via des icônes). L’installation de GNU/Linux peut faire peur, mais elle n’est pas plus difficile que l’installation d’un Windows. La seule différence, c’est que sur GNU/Linux on vous invite à devenir averti et à comprendre ce que votre ordinateur fait… donc vous aurez la possibilité de mettre les mains dans le cambouis, mais ce n’est en rien une obligation.

J’aimerai bien tester GNU/Linux, mais je ne suis pas prêt à quitter Windows ou MacOS.

Qu’à cela ne tienne ! Si vous n’êtes pas prêts à quitter Windows ou MacOS, vous pouvez installer GNU/Linux en « dualboot ». Plus simplement, ça veut dire que vous pouvez l’installer à côté de votre système actuel. A chaque démarrage de l’ordinateur, celui-ci vous demandera si vous voulez démarrer sur GNU/Linux ou sur Windows/MacOS. Il existe des Groupes d’Utilisateurs de Linux (ou LUG – Linux Users Groups) un peu partout, si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à les contacter… ou à nous solliciter !

Voilà, on espère que cela aura répondu à vos questions, si vous en avez d’autres : posez les nous !

 

 

 

Ubuntu touch, GNU/Linux sur votre smartphone !

Le marché des smartphones est entièrement partagé par deux colosses : Google avec Android et Appel avec iOS. Entièrement ? pas tout à fait, quelques-uns résistent avec des solutions libres, comme Ubuntu Touch.

Qu’est-ce qu’Ubuntu Touch ?

Ubuntu Touch est un OS pour smartphone, basé sur la distribution GNU/Linux Ubuntu. Elle a été créée et développée en 2013 par la société Canonical et abandonnée par celle-ci le 5 avril 2017. C’est là que l’on voit la force du Logiciel Libre, car les utilisateurs ont décidé de reprendre le projet en mains sous le nom de UBports et, aujourd’hui encore, celui-ci est vivant.Ainsi, vous l’aurez compris, Ubuntu Touch peut remplacer Android ou iOS sur votre téléphone.

Que peut-on faire avec ? Continuer la lecture de « Ubuntu touch, GNU/Linux sur votre smartphone ! »