PineTime, la smartwatch open source !

PineTime, la smartwatch open source !

25 juillet 2021 2 Par Aldolinux

On vous a déjà parlé du Pinephone, le smartphone Libre open-source et open-hardware. Eh bien figurez-vous que Pine64 a également développé une montre connectée libre, la PineTime !

Voici un tour général de ses fonctionnalités en vidéo :

Qu’est-ce que la Pinetime a sous le capot ?

Pour 26,55$ (+ 30$ de frais de port et 30€ de droit de douane !) vous pouvez obtenir cette montre connectée composée de :

  • un boitier de montre de 37,5 x 40 x 11 mm étanche à 1 mètre.=
  • un écran capacitif numérique de 1,3 pouce (240×240)
  • un processeur SoC Low-power Nordic Semiconductor nRF52832 (64 MHz)
  • une capacité de stockage utilisateur de 4 Mo et de 0,5Mo pour l’OS
  • Bluetooth 5 et Bluetooth Low Energy (BLE) permettant de faire les mises à jour via OTA
  • un compteur de pas (accéléromètre)
  • un capteur de fréquence cardiaque
  • un vibreur
  • une batterie de 180 mAh permettant une autonomie de 3 jours
  • un support de chargement magnétique

La PineTime est livrée avec l’OS Infinitime mais d’autres systèmes d’exploitation peuvent y être installés, vous pouvez en consulter la liste complète ici.

Comment mettre la Pinetime à l’heure et comment l’appairer à son smartphone ?

C’est un peu déroutant, mais si la montre n’est pas synchronisée avec un pc ou un smartphone, impossible de la mettre à l’heure.

Il faudra donc installer un « compagnon » parmi :

  • Gadgetbridge (pour les terminaux Android >= 4.4) et Amazfish (pour SailfishOS et Linux) : applications mobiles permettant l’envoi de notification et la mise à jour de la montre
  • Siglo (Linux) – Application de bureau.
  • PinetimeFlasher (Windows) et nRFConnect (iOS) – applis qui ne gèrent que la mise à jour de la montre.

Dans notre cas, nous avons utilisé Gadgetbridge sur un smartphone sous Android. Pour ne rien vous cacher on a galéré pour faire reconnaître la montre. C’est en bidouillant dans les paramètres et en désactivant le bluetooth BLE que cela a fonctionné. On rencontre aussi souvent, des difficultés à rétablir le contact par la suite.

A ce jour, nous avons réussi à  :

  • prendre des appels (ou à les refuser)
  • contrôler Deezer
  • recevoir des notifications (sms)
  • utiliser les fonctionnalités de la montre :
    • le compteur de pas
    • la fréquence cardiaque
    • l’heure, le chrono et le minuteur
    • les jeux
    • et le métronome

L’utilisation de la montre comme afficheur d’indication pour notre GPS reste un mystère pour le moment.

La Pinetime en conclusion :

C’est vraiment un très beau projet et un produit bien fini. La prise en main n’est pas évidente surtout pour l’installation des compagnons, mais ça fonctionne. Il ne faut pas oublier que le projet est très jeune et qu’il est en plein développement, alors on ne peut être qu’enthousiastes.