Nouvelles – GNU/Linux dans le Zoom de la rédaction de FranceInter

France Inter

Nous vous invitons à ré-écouter le Zoom de la rédaction du jeudi 6 février 2020 de France Inter qui traite des « crypto-virus » à l’hôpital.

Ces derniers mois, plusieurs hôpitaux français ont été touchés par des « rançongiciels », des virus informatiques qui cryptent les données de leurs victime et exigent une rançon. Le phénomène inquiète les autorités, qui encouragent à relever le niveau de sécurité informatique.

On en profite pour corriger une erreur courante :
on ne peut pas « crypter des données », mais on les « chiffre ». En effet on va chiffrer et déchiffrer (ou coder / décoder) des données avec une clef de chiffrement. Ce n’est que lorsque l’on ne possède pas cette clé que les données doivent être « décryptées ». Pour reprendre la définition du Larousse : « Retrouver le sens clair d’un message chiffré en écriture secrète, sans connaître la clef ayant servi à le transcrire. ».
On le comprend : « crypter des données » reviendrait à « chiffrer des données » sans connaître la clef de chiffrement…

Pour que ce soit totalement clair : on peut verrouiller et déverrouiller une porte à clef, dont on a la clef. On peut « crocheter » une porte dont on n’a pas la clef, mais « dé-crocheter une porte », c’est à dire « fermer une porte à clef sans avoir la clef »… c’est impossible !

Auteur : Aldolinux

Diffuseur de logiciel Libre depuis 1998 et adhérent à l'APRIL depuis 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.