Nouvelles – LibreOffice 6.0 est sortie !

Une version majeure de Libre Office vient de sortir, la 6.0.
Cette nouvelle mouture apporte son lot d’améliorations telles que :

GÉNÉRAL

  • il est désormais possible d’exporter son travail au format EPUB (e-books) ;
  • il est désormais possible d’importer des fichiers QuarkXPress v3 et v4 ;
  • le support d’OOXML a été amélioré ;
  • la table des caractères spéciaux a été améliorée permettant une recherche facilitée ;
  • il est possible de gliser déposer des caractères spéciaux ;
  • un nouveau jeu d’icônes (Elementary) a été ajouté ;
  • il est possible de signer électroniquement ses documents avec les clefs OpenPGP ;
  • des polices « Noto » ont été ajoutées ;
  • l’Aide est plus lisible et plus facile d’accès.

WRITER

  • un nouveau style de tableau a été ajouté, pour rendre vos documents plus agréables ;
  • le publipostage permet désormais d’utiliser des données issues de Writer ;
  • un nouveau menu « formulaire » vous permet de créer plus facilement des documents interactifs ;
  • le nouveau dictionnaire est plus flexible ;
  • les visuels peuvent être retourner librement.

CALC

  • de nouvelles commandes ont été ajoutées pour sélectionner les cellules non protégées ;
  • les feuilles de calcul protégées sont maintenant identifiées par un logo cadenas ;
  • il est désormais possible d’exporter un tableur en format image PNG ou JPG ;
  • La boîte de dialogue Liens a été simplifiée ;
  • Trois nouveaux liens compatibles ODF 1.2 ont été ajoutés. des fonctions de tableur ont été implémentées pour la recherche et le remplacement de texte en utilisant des positions d’octets.

IMPRESS

  •  10 nouveaux modèles, pour une utilisation personnelle et professionnelle, ont été ajoutés ;
  • le ratio par défaut est maintenant de 16:9.

 

Nous vous invitons à lire également notre article sur Libre Office dans la rubrique « AIL PC ».

Nouvelles – Que fait la quadrature du Net ?

Si utiliser des Logiciels Libres est important pour votre vie privée, il est également primordiale que des associations luttent pour protéger nos droits numériques.
C’est l’une des missions de la « Quadrature du Net », dont voici une vidéo de présentation.

Ayez à l’esprit que 2017 est une année électorale et que la Quadrature est bien placée pour agir sur les candidats pour qu’ils intègrent le Libre dans leur programme.

cliquez sur l’image pour ouvrir la vidéo sur le site de la Quadrature.

Vous pouvez soutenir l’action de la Quadrature et la découvrir plus en détails sur leur site internet.

Aldéric

Nouvelles – Calendriers de l’Avent « découverte ».

Et voilà, décembre est déjà là, et dans beaucoup de maisons on compte les jours qui nous séparent de Noël. Si certains ont un calendrier de l’Avent avec des chocolats, les plus geeks d’entre nous pourront utiliser ces deux là :

Le calendrier Cozy Cloud

Avec ce calendrier, c’est un conseil par jour pour défendre votre vie privée en ligne… Quoi de plus beau comme cadeau pour cette fin d’année ?
Offert par CosyCloud, une plateforme Libre pour gérer un serveur de gestion et de partage de ses données personnelles. (Projet rejoint par Tristan Nitot, ex de chez Mozilla et auteur du livre « surveillance :// » aux éditions cfedtions)

Le calendrier Qwant pour les enfants


Le moteur de recherche français (respectueux de la vie privée) propose un calendrier destiné aux enfants avec une question par jour pour en apprendre un peu plus sur le net, comme par exemple : « Qui est Tim Breners Lee ? »
Il propose également une initiation à la programmation avec Scratch

Apprends à réaliser ton jeu de Noël avec Scratch – Etape 2 from Qwant Junior on Vimeo.

Nouvelle – « Snowden » d’Oliver Stone, un film qui se laisse très bien regarder…

C’est une chose de savoir que notre vie privée sur Internet ne tient qu’à un fil, c’en est une autre de voir mis en images ce que la technologie aujourd’hui permet de faire. Alors oui, le Snowden du film, espion en herbe – mais hacker patenté – semble être plutôt naïf face à tout ce qu’il découvre en travaillant plusieurs années pour le gouvernement américain (CIA, NSA), mais je crois sincèrement que cette naïveté est humaine : on n’imagine jamais très bien jusqu’où la technologie peut nous emmener. On a beau le savoir, le deviner, quand on se retrouve face à des faits, on tombe forcément des nues.
C’est en ça que ce film est salutaire : non seulement il rappelle aux personnes déjà convaincues qu’il y a des combats qu’il faut continuer à mener, mais en plus il permet à ceux qui vivent dans un monde où leurs libertés ne sont aucunement mises à mal de se rendre compte que ce monde est une chimère. Ou tout au moins qu’il doit être défendu.
Rien n’est acquis et ce « Snowden » nous le rappelle très bien.
De plus, Oliver Stone, qui nous a parfois servi des mises en scènes putassières (« L’enfer du dimanche » était pour moi impossible à regarder sans passer par la case toilette), fait preuve ici de sobriété, ce qui sert à merveille le message, on ne peut plus intéressant : on a beau vivre dans des sociétés démocratiques, il faut rester sur ses gardes, car avec la révolution numérique, la technologie peut se retourner contre nous et faire de nous des citoyens sous haute surveillance.

Libérez Snowden !

Une pétition est à signer pour demander sa libération – ou plutôt son pardon – au président Obama avant qu’il ne laisse sa place à son successeur : https://pardonsnowden.org/

Thierry