Qwant Map, libérez-vous de Google Map.

Disons le tout de suite avant de commencer, Qwant Map vient de sortir en version beta, ça ne sera donc pas aussi fonctionnel que Google Map qui doit bien avoir 15 ans d’ancienneté et la puissance financière de Google derrière… mais si vous lisez ces lignes, c’est que votre vie privée est précieuse et que vous aimeriez bien utiliser les avantages de l’informatique sans avoir pour autant à faire une croix sur votre intimité numérique, aussi jetons-y un œil ! Plutôt que vous réexpliquer le principe de la route, voici ce que propose et ce que ne propose pas Qwant Map.

Qu’est-ce que Qwant Map peut faire pour vous ?

  • Afficher une cartographie précise basée sur le fond de carte participatif OpenStreetMap ;
  • Calculer des itinéraires pour les déplacements en voiture, en vélo ou à pied :
  • Mémoriser vos recherches et vos déplacements, en vous proposant de les enregistrer de manière sécurisée (chiffrée) sur vos propres appareils (et non en ligne) via un compte « Masq » ;
  • Trouver des POI (Point of Interest) tels que des restaurants, des lieux de culte, des bâtiments officiels, des commerces, des bars, des pharmacies, etc.

Que lui manque-t-il pour le moment ?

  • Pour le moment, pas de vue satellite ;
  • pas encore d’itinéraires via les transports en commun.

Que pouvez-vous faire pour Qwant Map  ?

Si vous souhaitez participer à l’aventure, rien de plus facile, participez au projet OpenStreetMap !

Bref, n’hésitez pas à tester ce nouvel outil prometteur !

 

 

 

Qwant Maps – les itinéraires arrivent !

Juste quelques mots pour annoncer l’arrivée de la fonction « itinéraire » de Qwant Maps. Si vous ne connaissez pas ce service, c’est un peu normal car il est toujours en version alpha et n’est pas donc pas censé être accessible à un large public : c’est une version de test.

Qwant Maps a pour vocation de remplacer Google Maps tout en préservant votre vie privée. Le service s’appuie sur les données cartographiques issues d’OpenStreetMap (projet libre initié en  juillet 2004 par Steve Coast à l’University College de Londres).

Depuis quelques jours, vous pouvez tester la fonction « itinéraire » pour des déplacements à pied, en vélo ou en voiture, comme illustré ci-dessous.

Ce n’est évidement pas aussi abouti qu’un Waze ou un Google Map – puisque toujours en version alpha -, mais ce projet Libre avance à grands pas et cela fait plaisir !