Une page Facebook pour l’association AIL ? « non mais allo quoi ! »

Eh oui, cela peut sembler un peu schizophrène et certains puristes du Libre nous le reprocheront sans doute, mais il nous parait important de diffuser notre message là où se trouve les utilisateurs : aussi nous avons créé une page sur Facebook.
Nous n’avons pas changé d’avis sur Facebook, cela reste un gros aspirateur à données personnelles et nous invitons tous nos lecteurs à quitter cette plateforme. On vous invite d’ailleurs à lire ou relire notre infographie sur les dangers de ce réseau social.

À lire : « Méfiez-vous du cimetière de Google »

Nous vous invitons à découvrir l’article posté par Joshua Montgomery le PDG de Mycroft à propos du « cimetière de Google » et plus généralement à propos de la dépendance dangereux aux logiciels propriétaires. En résumer pour un utilisateur, un développeur ou une entreprise, il est dangereux d’appuyer son travail sur un service qui peut être fermé d’un jour à l’autre. De tels exemples sont nombreux, notamment chez Google : Picase, Hangouts, Google+, Google Wave, Google Sync, Google Reader, iGoogle…

Bonne lecture à tous 😉

Firefox Monitor – votre bilan de santé numérique

Une fois de plus la fondation Mozilla vole à notre secours numérique en nous proposant un nouvel outil : Firefox Monitor !

Comme tout le monde, vous utilisez votre courriel pour vous identifier sur les sites que vous consultez et c’est très bien ! On vous conseille, d’ailleurs de continuer et de ne jamais utiliser les identifications via un compte facebook ou google pour des raisons de vie privée.

Seulement voilà, les sites que vous utilisez ne sont pas toujours bien sécurisés et même avec une bonne protection, ils peuvent faire l’objet d’attaques informatiques. C’est un danger potentiel pour vos données personnelles car les pirates en sont férus ! Ainsi, avec une attaque, un pirate peut récupérer les nom, prénom, adresse, sexe, age, mot de passe des utilisateurs d’un site et tout ce qu’ils auront bien voulu laisser dessus.

Vous voyez où on veut en venir ?
Si comme la plupart des gens, vous utilisez toujours le même mot de passe… vous saisissez le risque maintenant ? Non, toujours pas ? Eh bien c’est très simple, si votre e-mail et votre mot de passe « passe partout » ont été piratés, cela veut dire qu’un pirate a un accès potentiel à tous vos comptes ! Et ça pour un pirate, c’est une mine d’or.

Que vient faire Firefox Monitor dans tout ça ? Tout simplement vérifier si votre courriel n’a pas été récupéré lors d’une attaque et qu’il n’est pas disponible avec des informations personnelles quelque part sur le web. Le « bilan de santé » obtenu est présenté comme ci-dessous et recense les sites qui ont laisser fuité vos données

bilan de santé Firefox Monitor

Il ne vous reste plus qu’à aller rapidement changer vos mots de passe !
On vous conseille de tester rapidement ce nouveau service !

« Guide de survie des aventuriers d’Internet » V2

L’association CECIL (Centre d’Études sur la Citoyenneté, l’Informatisation et les Libertés) en partenariat avec la LDH (Ligue des Droits de l’Homme) propose un guide de survie pour préserver nos libertés face aux dangers de la surveillance en ligne.

Guide de survie des aventuriers d'Internet

Le « Guide de survie des aventuriers d’Internet » V2 vise à :

  • sensibiliser aux dangers du profilage, des publicités ciblées, des mesures restrictives de libertés, de l'IP‑Tracking, de l'autocensure... ;
  • assimiler aux bonnes pratiques pour mieux défendre nos vies privées et nos libertés ;
  • améliorer la maîtrise des outils numériques courants : navigateur, mots de passe, cookies… ;
  • inciter à adopter des mesures et outils simples pour se protéger :
    anti-traceurs (ex :uBlock Origin), chiffrement (ex : GPG-PGP), réseaux
    anonymisants (TOR)…
  • améliorer la sécurité de son smartphone.

Bref, une vrai mine d’or que vous pouvez télécharger (ou acheter pour 5€) directement sur le site de CECIL

Common Voice, aidez à donner une voix Libre aux machines !

Lors de notre visite sur le stand de Mozilla aux RMLL 2018, qui ont eu lieu du 7 au 12 juillet à Strasbourg, nous avons découvert le projet « Common Voice », et comme il nous a beaucoup plu, nous avons choisi de vous le présenter et de vous inviter à contribuer !

Qu’est-ce que « Common Voice » ?

Il s’agit de donner la parole aux ordinateurs, ni plus ni moins ! Vous nous direz que ça existe déjà… mais rien de ce qui existe n’est Libre ou parfaitement fonctionnel. La plupart des voix de qualité viennent de Microsoft, Google ou Amazon, et le projet Libre eSpeak (qui a le mérite d’exister) a une voix très robotique, pas très agréable à l’oreille.

Nous créons un jeu de données de voix ouvert et publiquement accessible, que tout le monde peut utiliser pour réaliser des applications utilisant la voix.

Comment faire pour participer ?

Afin de réaliser une voix la plus humaine possible, Mozilla a besoin de récolter des échantillons de voix. Aussi, la première façon de participer est d’aller sur le site de mozilla, et de vous enregistrer en train de lire 5 phrases. C’est tout simple !

enregistrez votre voix

La seconde façon de faire avancer le projet, est de vérifier si le synthétiseur vocal fait bien son travail, en l’écoutant lire 5 phrases et en les validant ou non.

vérifiez que le synthétiseur fait bien son job.

Comme quoi,

même sans avoir de connaissance en développement, on peut tout à fait contribuer à un projet Libre !

Les RMLL c’est le week-end prochain à Strasbourg !

Les Réunions Mondiales du Logiciel Libre ou « RMLL » auront lieu cette année à Strasbourg du 7 au 12 juillet 2018 !

Retrouvez tout le programme sur le site officiel.

Nous sommes encore bien trop petits pour y avoir un stand, mais Aldolinux sera dans les parages et aidera à tenir le stand de Mozilla le dimanche toute la journée et quelques autres jours.

Venez nombreux !

Montréal et le Logiciel Libre

François William Croteau, responsable de la ville intelligente, des technologies de l’information et de l’innovation au comité exécutif, à présenté mardi 29 mai la nouvelle politique adoptée par la ville de Montréal pour rendre ses services « ouverts, transparents et plus accessibles aux citoyens ».

« Les solutions du libre vont permettre à Montréal de se libérer, d’une certaine manière, des licences et du menottage informatique »

pour en apprendre plus à ce sujet, nous vous invitons à lire les articles suivants :

Vu à la télé ! – Ubuntu dans le journal de 20h

Quand on vous dit que le Logiciel Libre est partout :

On a aperçu le système d’exploitation Ubuntu (GNU/Linux) dans le journal de 20h de tf1 du 23 mai 2018. La preuve en images :

Ubuntu au JT de TF1

Vous pouvez voir ou revoir cette émission sur le site officiel de tf1, que nous ne féliciterons pas au passage pour l’utilisation de la technologie flash (peu sécurisée) et pour le fait de devoir s’inscrire pour consulter ses contenus.