Qu’est-ce qu’un logiciel Libre ?

On vous parle de « Logiciel Libre », c’est bien gentil ça… mais si on commençait par vous expliquer un peu ce que c’est ?

Un Logiciel Libre, c’est un logiciel qui offre 4 libertés fondamentales à ses utilisateurs. On lui oppose les logiciels dits « propriétaires » ou « privateurs ».

Voyons-en les principales différences :

Différences entre logiciels libres et privateurs
Le Logiciel Libre Logiciel Privateur
Est produit par une communauté d’experts et de passionnés. Certaines grandes entreprises participent d’ailleurs à l’élaboration de certains logiciels libres. Vous pouvez l’utiliser comme vous le souhaitez, sur n’importe quelle machine, chez vous ou pour le travail ! C’est ce qu’on appelle la liberté 0, la liberté d’exécuter.

liberté 0 : exécuter le logiciel partout

Vous pouvez l’étudier, c’est la liberté 1. Elle vous permet de comprendre comment fonctionne le logiciel, on vous donne accès au code source, c’est à dire à la « recette » qui a permis de le créer. Ainsi, vous êtes assuré que le logiciel n’a pas de fonctionnalité cachée malveillante.

liberté 1 : étudier le fonctionnement

Vous pouvez le partager, c’est la liberté 2, la liberté de distribuer des copies. Alors, si vous appréciez un logiciel libre, copiez-le et donnez le à vos amis ou vos collègues, c’est légal !

liberté 2 : le partage !

Vous pouvez le modifier, c’est la liberté 3,  la liberté d’améliorer. Encore faut-il en avoir les compétences, ce n’est pas le cas de
tout le monde, mais c’est grâce à cela que les Logiciels Libres évoluent rapidement !

liberté 3 : modifier

Vous pourrez obtenir de nouvelles
fonctionnalités à chaque mise à jour !
Vous pourrez partager vos fichiers facilement, car la plupart du temps, les logiciels libres créent des fichiers basés sur des standards ouverts et compatibles. Et quand ce n’est pas
le cas, votre interlocuteur peut facilement télécharger et installer le logiciel.

Est produit par un « propriétaire » qui ne concède à l’utilisateur que des droits restreints d’exécution du programme à certaines conditions et généralement contre de l’argent.Il ne peut pas être partagé avec vos amis, même si
vous les appréciez beaucoup ! Le faire, c’est
pirater et se mettre dans l’illégalité.

pas de partage. :'(

S’il évolue, vous devrez probablement racheter le nouveau logiciel. Si vous ne le faites pas, il est possible que les fichiers produits par la
nouvelle version ne soient plus compatibles
avec le vôtre.

payer pour avoir des mises à niveau

Généralement, un logiciel propriétaire créé des fichiers qui ne s’ouvrent qu’avec le-dit logiciel, forçant ainsi les personnes avec qui vous échangez vos fichiers à l’acheter.
Enfin, un logiciel propriétaire vous est délivré sous une forme qui ne permet pas d’étudier son
fonctionnement. Vous devez donc faire confiance à ses auteurs et espérer qu’il ne contient pas de fonctionnalités cachées.

avoir une confiance aveugle et non réciproque.

 

Les freewares et gratuiciels ne sont donc pas des logiciels libres, car ils ne permettent pas d’être modifiés ni étudiés

Maintenant que vous savez ce que c’est, nous sommes sûrs que vous en connaissez déjà plein ! En voici quelques exemples :

Firefox : c’est le navigateur Libre ! Créé par la fondation Mozilla, son but est de respecter votre vie privée. Il remplace haut la main des autres navigateurs tels qu’Internet Explorer© ou Google Chrome©. (voir notre article)

VLC, le lecteur multimédia. À ses débuts, c’était un projet universitaire, aujourd’hui il est utilisé par plus de 150 millions de personnes ! VLC intégre les codecs nécessaires à la lecture de la plupart des formats audio et vidéo. (voir notre article)

Libre Office, la suite bureautique qui vous libère de MS Office©. Elle dispose d’un tableur, d’un traitement de texte, d’un logiciel de présentation… cerise sur le gâteau, LibreOffice est compatible avec les formats de MSOffice©. (voir notre article)

GIMP, véritable couteau-suisse de la retouche et de l’édition d’image. Ne piratez plus Photoshop©, ce logiciel peut tout faire : image, photo, icône, éléments graphiques pour le web, GIF animés… vous ne pourrez plus vous en passer. (voir notre article)

GNU/Linux, le système d’exploitation libre. Vous n’en avez peut-être jamais entendu parlé, pourtant vous l’utilisez tous les jours : dans votre box, dans vos téléphones Android©, en utilisant Facebook ou Google, eh oui, leur serveurs l’utilisent… alors pourquoi ne pas l’utiliser également sur votre PC ?

« Ok, bon mais ce ne sont pas des logiciels pro…  » Ah oui ? jugez plutôt :

C’est une croyance malheureusement assez répandue, le Logiciel Libre c’est un truc d’étudiants ou bien réservé aux experts informatique. Rien n’est simple et il faut savoir utiliser écrire du code pour s’en servir. Détrompez-vous !
Le Logiciel Libre est partout autour de vous :

  • il anime vos téléphones Android, la plupart des box internet, certains téléviseurs
  • les serveurs de Facebook et de Google , si des mastodontes du net choisissent de mettre des logiciels Libres sur leurs serveurs, c’est bien parce qu’ils sont fiables !
  • BMW, Chevrolet, Honda, Mercedes et Tesla ont toutes des véhicules fonctionnent tous sous Linux
  • En France, de nombreux ministères utilisent Libre Office, la Gendarmerie a migré 80 000 postes informatique en 2014 vers des ordinateurs 100% Libres.
  • Enfin, le NYSE (la bourse de New-york), tourne intégralement sur des serveurs Unix et Linux…
    Alors le Libre : une histoire d’étudiants ?

Utilisez des logiciels Libres c’est :
– garantir votre indépendance
– protéger votre vie privée
– réduire vos dépenses en licences logicielles

 

Auteur : Aldolinux

Diffuseur de logiciel Libre depuis 1998 et adhérent à l'APRIL depuis 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.